Rechercher
  • Cours de peinture Mixarts

Peinture à l'acrylique ou à l'huile

Mis à jour : il y a 6 jours


Différences entre peinture à l'acrylique et à l'huile

Peinture à l'acrylique ou à l'huile? Est-ce que la peinture à l’acrylique est plus facile que la peintre à l’huile ? Laquelle est mieux adapter pour moi ? Pour commencer à apprendre à peindre, est-ce plus facile à l’acrylique ou l’huile ? Laquelle utiliser ?

Il semble utile de faire le point sur toutes ces questions.


Un peu d’histoire pour commencer:

Au XIVe siècle, Van Eyck invente la peinture à l’huile. Et rapidement, elle est adoptée par les peintres flamands puis par les plus grands artistes du monde tel que Rembrandt, Van Gogh, Monet, Matisse... La peinture à l’huile devient au fil des siècles LA technique.

À l'époque, la technique " à l'huile " a révolutionné la peinture par ses possibilités d’utilisation et sa richesse chromatique.

Au milieu du XXe siècle, des chimistes de l'Institut National Polytechnique de

Mexico inventent l'acrylique. Et en 1950, ils la mettent sur le marché.


De quoi est faite la peinture

Toutes les peintures sont réalisées avec 2 principales composantes: des pigments et un liant.

Les pigments :

Les pigments déterminent la couleur, l'intensité, la transparence, la résistance à la lumière et le pouvoir couvrant.


Ils sont d'origine naturelle (végétale, minérale, ou animale) ou synthétique (chimique, métallique...).


Le niveau de broyage et la quantité des pigments déterminent la qualité de la peinture et sa finesse.


Les pigments sont les mêmes dans l’huile que dans l’acrylique.

Les pigments à l'état pur sont des particules poudreuses impossibles à fixer sans un liant.


Le liant :

Le liant permet de fixer les pigments sur le support. C'est par le liant que diffèrent les techniques de la peinture à l'huile et de l'acrylique.

Le liant utilisé pour composer la peinture à l'huile est l'huile: l'huile de lin, d'oeillette, de carthame, de tournesol ou encore la résine.

Le liant utilisé pour la peinture acrylique est une émulsion polymère acrylique.

Les couleurs obtenues par " huile " ou " acrylique " sont pareilles tant par leur éclat que par leur texture. Il est pratiquement impossible de discerner si une œuvre a été peinte à l'huile ou à l'acrylique.

Médiums :

L'artiste utilise des produits auxiliaires pour diluer la peinture, pour en varier les effets et/ou enrichir la texture.


La peinture à l'huile se dilue avec des médiums à base d'huile ou de solvant, et se nettoie avec des solvants ou de la térébenthine.


La peinture à l'acrylique se dilue à l'eau ou avec des médiums qui peuvent eux-mêmes être allongés d'eau. Le matériel et les pinceaux se nettoient également à l’eau.


Comparaison:

Temps de séchage

Le temps de séchage de l'huile est souvent long, voire très long en cas d'empâtement. Si l'artiste ne prend pas la précaution de toujours peindre gras sur maigre, à la longue la couche superficielle peut craqueler.


Le temps de séchage de l’acrylique est très rapide. C'est à la fois un avantage et un inconvénient (il est possible, si besoin, de prolonger le temps de séchage avec des retardateurs).

Les inconvénients de l’acrylique :


1. Faire des dégradés et des fondus.

Il est difficile, en raison de la vitesse du temps de séchage, de réaliser des dégradés en douceur. Surtout si vous travaillez sur une grande toile.


Si vous travaillez sur une plus petite toile, vous pouvez créer de jolis fondus.

Vous pouvez réaliser des dégradés lisses avec l'acrylique si vous travaillez rapidement. Vous pouvez ajouter un "retardateur" à la peinture pour prolonger le temps de travail.

2. Les couleurs foncent quand elles sèchent.

Le liant utilisé dans les acryliques est généralement blanc, mais devient transparent en séchant. Ce qui la rend plus foncée en séchant.

Cela se voit surtout lorsque vous faites des retouches. Vous pensez que vous avez trouvé exactement la bonne couleur, vous l’appliquez, vous vous retournez cinq minutes et la couleur a changé. Avec la pratique, vous pouvez juger ce changement et en tenir compte dans votre mélange, mais cela peut être décourageant lorsque vous commencez.


Si vous ajoutez des médiums de polymères acryliques à la peinture, le changement de couleur est encore plus prononcé.

Le changement de couleur est encore plus prononcé si vous utilisez des peintures de qualité étudiante.

Les avantages de l’huile :


1. Les fondus et dégradés en douceur.

En raison de leur séchage lent, la peinture à l'huile est idéale pour réaliser des fondus et des dégradés.

La technique de travail « mouillé sur mouillé » est le meilleur moyen pour faire une transition en douceur dans vos couleurs. Une technique très utilisé pour le portrait par exemple afin d'obtenir les nuances subtiles du visage.

2. Aucun changement de couleur.

Les couleurs à huiles restent de la même couleur en séchant.


Possibilités créatives :

Dans les deux techniques on peut jouer sur les transparences ou les opacités, tirer parti des glacis ou mélanger les couleurs entre elles avec une même liberté.

En fait, en maîtrisant bien les techniques, tout ce qui est peint à l'huile peut-être peint à l'acrylique avec un résultat visuel semblable.


La rapidité de séchage peut déstabiliser l'artiste habitué à travailler la peinture à l'huile. Mais les deux techniques ne sont pas incompatibles. De nombreux artistes tirent avantage du séchage rapide de l’acrylique pour commencer une toile et la finir à l'huile.


L'acrylique permet la combinaison de divers matériaux pour sculpter la peinture, incruster des collages et créer des effets avec des gels et des empâtements. C'est un merveilleux médium d'exploration pour tous ceux qui sont en recherche créative.

Par contre, dû à son temps de séchage lent, il est plus facile de faire des fondus de couleurs avec la peinture à l’huile.

En résumé, les deux techniques sont aussi bonnes l'une que l'autre.


Pas facile de choisir!

38 vues0 commentaire
cours-peinture-mixarts-400dpiLogo.jpg
  • Pinterest
  • Facebook Social Icon

© 2023 by Mixarts